Présentation Référentiel Collectivités Ressources

Référentiel

4. Mobilité

96 Points

4.1 Promotion et suivi de la mobilité durable sur le territoire et en interne

4.1.1

Promouvoir et suivre les pratiques multimodales sur le territoire

La collectivité conduit des actions régulières de promotion et d’information pour une mobilité efficace et active à l’échelle de l’ensemble de son territoire. Elle s’associe pour cela à l’ensemble des acteurs impliqués dans le domaine de la mobilité.

La collectivité évalue, constate des évolutions positives, et communique ainsi l’évolution des parts modales associées à l’ensemble des modes actifs et alternatifs à la voiture individuelle (vélo, marche, transports publics, covoiturage…).

10 Points
4.1.2

Promouvoir la mobilité durable en interne au sein de la collectivité

La collectivité veille à la gestion, l’utilisation efficace et à la faible consommation de carburant de sa flotte de véhicules.

Cette action implique des mesures portant sur la maintenance, l’entretien, la conduite ou encore l’évolution du parc de véhicules.

Il s’agit également d’optimiser, rationaliser et mutualiser l’ensemble des déplacements des agents de la collectivité :

  • La collectivité encourage son personnel à un comportement intelligent et durable en matière de mobilité par notamment la mise en place d’un plan de mobilité.
  • La collectivité veille à l’utilisation efficace et à la faible consommation de carburant de sa flotte de véhicules
  • La collectivité choisit des véhicules à faible émissions de polluants atmosphériques lors du renouvellement de sa flotte
6 Points

4.2 Rationalisation des déplacements motorisés

4.2.1

Elaborer et faire appliquer une politique de stationnement volontariste

La collectivité souhaite mieux partager l’espace public entre les différents modes de transport, en particulier au niveau des zones centres, en s’appuyant sur une politique de stationnement des véhicules motorisés raisonnée.

Ainsi la collectivité met en place une stratégie efficace, elle gère l’ensemble du stationnement sur l’espace public, y compris en dehors du centre (payant).

8 Points
4.2.2

Réguler le trafic, réduire la vitesse et valoriser l’espace public

La collectivité met en œuvre des actions destinées à mieux gérer et fluidifier le trafic sur les axes principaux, réduire les vitesses dans certaines zones et améliorer la qualité des espaces publics. Il s’agit notamment, à travers l’acquisition d’outil de gestion du trafic d’une part, de la signalétique, la restructuration et le réaménagement de la voirie et des espaces publics d’autre part, de  privilégier les usagers les plus vulnérables tels que les piétons et cyclistes ainsi que de redynamiser les commerces de proximité.

16 Points
4.2.3

Optimiser la logistique et la gestion des flux de marchandises sur le territoire

Pour réduire ses consommations d’énergie et réduire les émissions de gaz à effet de serre, la collectivité définit des règles et organise l’approvisionnement et la distribution des marchandises de son territoire.

Elle favorise également une activité de circuits de proximité.

6 Points

4.3 Mobilité alternative

4.3.1

Développer le réseau piétonnier

La collectivité développe le réseau piétonnier, la signalisation associée et aménage la voirie afin d’encourager le développement de ce mode de déplacement et favoriser le report modal.

12 Points
4.3.2

Développer le réseau et les infrastructures cyclables

Pour réduire les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre, la collectivité développe le réseau cyclable, la signalisation et les stationnements associés et aménage la voirie afin d’encourager le développement de ce mode de déplacement.

16 Points
4.3.3

Proposer une offre de transports publics attractive et de qualité

La collectivité souhaite développer et améliorer les performances du service public de transports publics dans une perspective d’augmentation de son usage et de diminution du recours à la voiture.

Le développement et l’amélioration du service public passe par une augmentation du niveau de fréquence, la qualité des connexions, une densification du maillage, une tarification attractive, un bon service de bus de nuit, la qualité des points d’arrêt ainsi que des véhicules de transport.

14 Points
4.3.4

Développer l’offre multimodale et l’intermodalité

La collectivité et ses partenaires proposent des offres multiples et complémentaires favorisant la multimodalité et l’intermodalité (auto-partage, co-voiturage, parkings relais, location de vélos…). La tarification et les modalités d’utilisation des services doivent être attractives et simples pour limiter le recours à la voiture individuelle.

8 Points
Revenir en haut